Retraite de Yoga & Surf : la plus belle expérience de ma vie

Après vos nombreux messages sur Instagram suite à mes Stories, j’ai décidé de vous partager mon expérience par ici. Beaucoup d’entre vous m’avaient fait part de vos doutes, inquiétudes, questions, intérêts sur une retraite de Yoga. Je vous rassure, pas besoin d’avoir un Master d’aptitude confirmée Yogi++ pour faire une retraite de Yoga, bien au contraire.

Pourquoi faire une retraite de Yoga ?

Cela faisait une petite année que je pratiquais le Yoga régulièrement, 1 à 2 fois par semaine. J’avais envie d’approfondir ma pratique, de vivre une expérience plus intense. Et pour moi, l’immersion me paraissait une bonne option. Par ailleurs, je n’avais aucun contact particulier. Je ne pratiquais pas assez pour connaître les professeurs etc. Lorsque Georgia Horackova, influenceuse et fondatrice du programme Karmasana, a lancé il y a 2 ans sa 1ère retraite de Yoga, ça m’a vraiment donné envie d’essayer. Mais la peur de l’inconnu, d’être seule m’a empêché d’y aller. C’est, malgré tout, resté dans un coin de ma tête. Je savais qu’un jour je ferais le pas, mais je ne pensais pas que ça serait si tôt. Cela m’a donné envie de renforcer ma pratique, d’aller plus loin. Plus mon univers professionnel et familial m’étouffaient, plus le yoga m’aidait à surmonter ces épreuves. Jusqu’au jour où… j’ai vu un post dans mon fil d’actualité Instagram d’une retraite de Yoga & Surf.

Si je n’avais pas encore passer le cap, c’est que niveau financier cela restait encore trop onéreux pour moi. J’avais encore besoin « d’avoir l’assurance » de ne pas perdre mon argent et mes jours précieux. Et finalement j’ai écouté au fonds de mon cœur, je sentais que c’était nécessaire que je fasse cela pour MOI. Je ressentais ce besoin de partir seule. Plaquer mon boulot, mes obligations, mon quotidien pour une aventure. LACHER PRISE. VIVRE. ETRE SPONTANEE. Et croyez le ou pas, mais en voyant cette publication sur mon fil Insta, je me suis dit c’est ça qu’il me faut. J’ai donc regardé le site web. C’était parfait ! Une retraite de Yoga & de Surf, uniquement entre femmes, au Portugal. Bien entendu j’ai fait mes recherches pour vérifier que cette retraite existait bien. J’ai demandé à plusieurs professeures de Yoga à Paris que je connaissais plus ou moins. Elles connaissaient Shaini qui organisait la retraite et m’avait conforté dans mon choix. Et vous savez quoi, c’était l’une des meilleures décisions de ma vie !!!!

Yogaion, une retraite qui m’a bouleversée

https://www.yogaion.com/

Je ne me souviens plus qui m’a dit ça, mais les meilleures décisions que j’ai prise dans ma vie sont celles que j’ai faites spontanément. Et pourtant je suis une femme réfléchie, voire très cérébrale. J’ai besoin de poser le « pour » et le « contre » et j’ai une véritable incapacité à prendre des décisions. Bref. Lorsque les actions viennent du cœur, on ne peut pas se tromper.

La retraite que j’ai effectué s’appelle « Women’s wisdom yoga & surf retreat » organisée par Shaini Verdon. Je suis partie du 7 au 13 septembre et le tarif était de 793€ comprenant les prestations suivantes :

  • 6 nuits dans une Chambre partagée à deux
  • 2 sessions de Yaengar Yoga d’une durée d’1h30 quotidienne (soit 3h / jour)
  • 3 repas végétariens ou végétaliens bio et produits locaux par jour
  • 3 cours de Surf de 2h (les spots changeaient en fonction de la météo, du vent et des marées pour une expérience optimale)
  • 1 Workshop dispensé par Poppy, une herboriste anglaise talentuense, sur le pouvoir des plantes
  • 1 Workshop exceptionnellement donné par Poppy également sur les cycles féminins (INCROYABLE !)
  • 5 cours de méditation
  • 2 talks

Attention : il faut ajouter le prix du billet d’avion qui lui n’est pas compris. Il est aussi possible de prendre des extras : massages, réflexologie, etc.

Mon expérience

Je n’avais pas réellement d’attentes à proprement parler. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Bien entendu j’avais des appréhensions :

  • partager une chambre avec une inconnue
  • réussir à parler anglais tout le séjour (car j’ai un gros complexe sur ça)
  • m’entendre et apprécier les filles avec qui j’allais vivre cette expérience (ça m’ait déjà arrivé de partir quelques jours avec des personnes où nous n’avons pas réussi à créer des liens, ce qui peut gâcher le séjour)

Woman Circle

La 1ère journée a été surprenante ! Après un vol de 2h, j’ai rejoins l’une des 12 filles de la retraite à l’aéroport. Nous avons passé la journée à la plage à se découvrir. Nous n’avons pas vu le temps passé et avons refait le monde. Le check in était en fin d’après-midi. Un accueil des plus chaleureux et bienveillant nous a été réservé. Très vite Shaini et Liz nous ont aidé à nous sentir comme à la maison. C’est drôle en y pensant toutes les appréhensions que l’on peut avoir et les préjugés juste en regardant l’apparence des personnes que l’on rencontre. Ce jour-là, j’ai rencontré des femmes extraordinaires. Le soir, Shaini a tenu à ouvrir la retraite par un « Woman Circle ». Je n’en avais jamais fait et ne savais pas ce que c’était. Le principe est simple. Nous formons un cercle en étant assises en tailleur confortablement. Shaini préside l’assemblée, elle dit quelques mots pour accueillir et mettre à l’aise les participantes. Elle nous pose des questions ouvertes sur la femme. Chacune est invitée à parler et à écouter attentivement les autres. Cette expérience a été l’une des plus intenses de mon séjour. Des idées, des larmes, des rires, des convictions, des connexions, de la compassion sont nés de ce cercle. Nous sommes toutes sorties de là émues et bouleversées profondément. Le lendemain, Shaini est venue me trouver pour discuter de mon intervention durant le cercle tenu la veille. Mes mots « I do not want to be a woman, I just want to be seen as a human being first.” l’avaient touchés. On a beaucoup discuté de la femme durant cette retraite, sur nos vies, notre quotidien, nos combats, nos échecs, nos blessures. Nous avons aussi clôturé la retraite par un second Woman Circle tout aussi touchant et émouvant. J’en garde un souvenir précieux. Parce que durant ces moments, ces femmes étaient des sœurs et des amis, et non pas des rivales et des étrangères. Je me suis retrouvée dans TOUTES SES FEMMES ! Pour la 1ère fois de ma vie, alors que toutes ces femmes étaient uniques et différentes, nous étions unies. Dans une profonde écoute de l’autre, nous comprenions la personne dans sa complexité et sa globalité. Je ressentais un sentiment profond d’humanité, en connexion avec toutes ses femmes qui avaient tant à apporter. Aujourd’hui cela m’a apporté l’envie de connaître l’autre, l’inconnu, toutes ces personnes auxquelles on ne prête pas attention. Essayons vraiment d’écouter l’autre, de le comprendre ?

Workshop

Nous avons eu le plaisir de découvrir Poppy, herboriste au Portugal, pour les 2 Workshops. Le premier s’est axé sur la femme et ses 4 cycles.

  1. Période des règles
  2. Créative phase
  3. Emotive phase
  4. Calm phase

Le second nous a permis de comprendre le pouvoir des plantes et de déguster certaines d’entre elles (sous forme de thés ou

Une journée type 

7h : Apprécier le lever du soleil sur la plage

8h : Yoga dynamique 1h30

10h : Petit-déjeuner healthy en terrasse

11h : Départ pour le Surf / ou / Workshop

14h : Déjeuner avec nos lunch-box sur la plage

16h : Free time (plage, piscine, massage, visite de la ville)

18h : Yoga plus doux axé sur notre cycle 1h30

19h30 : Diner joyeux en terrasse

20h30 : Méditation

Partager:

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :